Thoune ouvre des portes aux familles

Le «paysage éducatif Thoune» met en place un réseau dont les enfants issus de l’immigration sont le centre d’intérêt. Il informe, soutient, offre un service de traduction et aide les familles à trouver l’accès aux écoles, aux structures d’encouragement précoce, aux activités sportives et aux événements de loisirs.

Être sur un pied d’égalité avec les autres lors du début de la scolarité pour assurer un parcours scolaire réussi: tel est le but du «paysage éducatif Thoune». Ce réseau vise à clarifier les divergences résultant des différentes cultures, à promouvoir la compréhension mutuelle et à aménager un accès aux autres cultures. Les enfants issus de l’immigration, mais également les enfants de langue allemande, ne doivent pas passer à travers les mailles du filet éducatif. Par le biais du jeu, ils doivent pouvoir exprimer leurs talents et il ne faut pas que leur horizon soit limité par leurs déficiences, que ce soit sur le plan scolaire, dans le sport ou dans la pratique de la musique. Leurs parents doivent, eux aussi, avoir la possibilité de faire acte de courage et de développer leurs aptitudes en faveur de l’éducation de leurs enfants tout en assumant leurs responsabilités. N’oublions pas que ce nouveau réseau constituera également un soutien précieux pour les enseignants, les associations et les professionnels dont la vocation est de s’occuper des enfants et des parents issus d’autres cultures. 

«L’enfant est au centre des préoccupations de notre paysage éducatif, où il peut apporter ses talents plutôt que ses lacunes.»

Erika Bärtschi, coordinatrice Paysage éducatif Thoune