Qu’est-ce qu’un paysage éducatif?

Chaque enfant est entouré de nombreuses et diverses personnes qui le stimulent, l’encouragent et l’influencent. Au sein d’un paysage éducatif, il s’agit de relier ces personnes en réseau. Un paysage éducatif désigne donc le réseau humain qui entoure et se développe avec l’enfant depuis la naissance et qui, idéalement, s’étend et se densifie tel un paysage florissant. Le réseau d’un paysage éducatif comprend toutes les personnes qui évoluent dans l’entourage d’un enfant: parents, camarades de jeu du même âge, animatrices de groupe de jeu ou de crèche, maîtresses d’école enfantine et enseignants, professeurs de musique et entraîneurs de sport, travailleurs sociaux et bien d’autres. Tous contribuent à ce qu’un enfant passe avec succès les étapes de la scolarité et de l’entrée dans le monde professionnel. Dans un paysage éducatif, ce réseau est animé par un processus continuel de création, de développement et de consolidation, l’idée étant qu’un enfant ne peut véritablement se développer que si toutes les personnes concernées s’informent mutuellement et se soutiennent, autrement dit qu’elles tirent à la même corde. L’enfant est toujours au centre des préoccupations.

Pourquoi les paysages éducatifs sont-ils une nécessité?

Un enfant, lorsqu’il commence l’école enfantine, possède déjà beaucoup de connaissances et d’expérience. Mais ses compétences dépendent largement des conditions sociales dans lesquelles il a grandi. L’école fait donc face à un grand défi: elle a pour mission d’encourager individuellement les enfants, afin que chacun d’entre eux puisse exprimer tout son potentiel et suivre le programme scolaire avec succès. Mais l’école est dans l’incapacité de donner à chaque enfant les mêmes chances d’obtenir une formation complète. En particulier, les enfants issus de familles socialement ou culturellement défavorisées risquent de perdre pied dès le début de leur parcours éducatif. En effet, les compétences sociales et émotionnelles sont précisément celles que les enfants n’acquièrent pas uniquement à l’école, mais également au sein de la famille, dans les clubs sportifs ou dans les groupes de jeu pour les tout-petits. Il est donc important que les écoles, les parents et les personnes concernées travaillant en milieu extrascolaire collaborent et unissent leurs efforts. C’est précisément le but d’un paysage éducatif.

En savoir plus

Comment fonctionne un paysage éducatif?

Un paysage éducatif se forme lorsque les différents univers éducatifs d’un enfant sont systématiquement reliés en réseau. Les divers acteurs d’un tel réseau se répartissent en trois catégories:

1. Formation scolaire (obligatoire),

2. Milieux associatifs (facultatif),

3. Famille et vie quotidienne.

Il est important qu’au sein d’un paysage éducatif, ces trois groupes forment ensemble un réseau: les parents avec les enseignants, l’entraîneur de football avec les assistants sociaux en milieu scolaire, les mères avec les animatrices de groupes de jeu. Dans un paysage éducatif, les acteurs concernés établissent également des contacts avec les personnes ayant côtoyé un enfant par le passé, par exemple l’animatrice de la crèche, ainsi qu’avec ceux qui travailleront plus tard avec le jeune adulte, par exemple le maître d’apprentissage. C’est le seul moyen pour ces acteurs de soutenir efficacement un enfant lors des transitions entre les diverses étapes de son parcours éducatif.

En savoir plus

Comment un paysage éducatif se forme-t-il?

Les paysages éducatifs sont des projets à long terme qui ont besoin de se développer. Ils doivent être mis en place de manière rigoureuse, avec une coordination professionnelle. Grâce à son programme «Paysages éducatifs en Suisse», la Fondation Jacobs soutient 22 projets répartis dans toute la Suisse. Aucune procédure n’est actuellement en cours pour des projets supplémentaires. La Fondation Jacobs se tient cependant à la disposition de toute commune souhaitant mettre en place un paysage éducatif par ses propres moyens. Vous trouverez ici des conseils pour la constitution d’un paysage éducatif.

Les sept caractéristiques d’un paysage éducatif

Un paysage éducatif prend forme lorsque les acteurs scolaires et extrascolaires évoluant dans un espace local défini se constituent en réseau et coopèrent à la mise en place d’un système éducatif global pour les enfants et les adolescents. Il est primordial qu’une telle entreprise s’accomplisse de manière ciblée, systématique, à long terme et avec l’appui politique.

En savoir plus