LE paysage éducatif n° 1

JF4_173KB_kleiner

DU PROGRAMME

Pourquoi des paysages éducatifs?

À elle seule, l’école ne peut pas apporter à l’enfant tout ce dont il a besoin pour bien se développer et réussir sa vie. Un enfant acquiert les compétences sociales et émotionnelles également, et dans une large mesure, en dehors du cadre scolaire: avec ses parents, dans les clubs sportifs ou avec un groupe d’amis. Au sein d’un paysage éducatif, les acteurs scolaires et extrascolaires ainsi que les familles collaborent pour parvenir à plus d’équité dans la formation pour les enfants et les adolescents.

 

LA REVUE DES PROJETS

Aucun enfant n’est oublié

Pour la première étape du programme, la fondation a établi une collaboration avec trois cantons: à Bâle-Ville, les écoles St.Johann/Volta, Thierstein et Wasgenring ont été retenues pour établir des paysages éducatifs, et dans le canton de Zurich, la ville de Dübendorf et les deux communes d’Oberglatt et d’Oetwil am See. La mise au concours concernant les projets de paysages éducatifs dans le canton de Fribourg vient d’être effectuée.
Projets dans le canton de Bâle-Ville
Projets dans le canton de Zurich

 

AU-DELÀ DES ESPÉRANCES

Le jeu, le sport et la règle de trois – quel bénéfice pour la société?

Selon Ernst Fehr, professeur d’économie, l’éducation remplit pleinement sa mission de contribution à la prospérité lorsqu’elle allie apprentissage cognitif et non cognitif, et quand elle les considère comme un tout.